Vélotaf: 10 raisons pour aller au travail en vélo

Malgré la démocratisation des pistes cyclables dans les villes, nombreux sont les travailleurs qui utilisent encore leur voiture ou les transports en commun. Pourtant, les bienfaits du vélo ne sont plus à prouver, aussi bien pour notre corps que pour l’environnement.

Vélotafer pour s’amuser

Se rendre au travail à bicyclette est amusant et si facile. Beaucoup de gens se remémorent avec tendresse leurs souvenirs d’enfance, ce qui leur permet de s’évader avant d’entrer à nouveau dans la rigueur de la vie professionnelle. Le vélotaf donne de la fraîcheur et du piquant à votre routine. Vous pouvez observer ce qui vous entoure, écoutez les oiseaux et saluez les autres cyclistes.

Entretenir sa forme physique grâce au vélo

Le vélo au quotidien aide à garder la ligne. Même si nombre exact de calories brûlées lors d’un trajet varie d’une personne à l’autre, leur vitesse et du dénivelé, le vélo brûle en moyenne autant de calories que le jogging, sans traumatiser les articulations. Le cyclisme améliore la circulation, abaisse la tension artérielle, maintient une bonne condition cardiovasculaire tout en développant les muscles et la coordination.

Le vélo, c’est bon pour le moral!

Faire du vélo pour se rendre au travail vous rend plus heureux. Eviter les bouchons, les incivilités dans le métro et se dépenser physiquement avant une journée de concentration peut transformer votre trajet quotidien en une forme de thérapie. De nombreuses études ont démontré que l’exercice quotidien réduit le stress, atténue les symptômes de dépression, améliore le sommeil et réduit l’anxiété. L’exercice de plein air améliore renforce également la confiance en soi.

Le vélotaf pour libérer votre esprit et vous rendre plus performant au bureau

En pédalant, vous devenez plus intelligent! Bien sûr, vous ne deviendrez pas un astrophysicien au bout de 10 ans de vélotaf, mais la recherche a démontré que l’exercice modéré et quotidien améliore les performances du cerveau. Il prévient le déclin cognitif et améliore la mémoire et l’apprentissage.. Le vélo améliore votre donc votre rendement au travail, de quoi convaincre votre patron d’aménager plus de places pour les vélos!

Le vélo permet de faire de grosses économies

En vous rendant au travail à vélo, vous économisez beaucoup d’argent. Les frais d’essence ou de transport en commun peuvent atteindre des montants mirobolants. Ajoutez à cela l’entretien du véhicule, les réparations occasionnelles, l’assurance et la montée en flèche du coût du stationnement, et vous y laisser facilement 1 voire 2 salaires par an! L’achat d’un vélo peut s’avérer coûteux sur l’instant (bien qu’il existe des modèles tout à fait abordables), mais l’investissement sur le long terme est plus que rentable, équipements et accessoires de sécurité compris.

Retrouver un air plus pur !

Les transports sont responsable de près de 30 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre. Le rejet de CO2 par la respiration d’un cycliste n’est même pas comparable à celle d’une voiture ou d’une moto. Et bien que la consommation d’énergie sur le cycle de vie d’une bicyclette, y compris la fabrication et l’entretien sur une période de 15 ans, soit 60 kilojoules par passager-mille parcouru, la consommation d’énergie sur le cycle de vie d’une berline standard est de 4027 kilojoules/PMT, un chiffre énorme.

Le vélo, c’est pratique

On entend souvent que la bicyclette pour se rendre au travail n’est pas ce qu’il y a de plus pratique Mais quoi de plus agaçant que de passer 10 minutes à chercher une place tous les matins ou de se retrouver coincé dans un bouchon? Lorsque vous vous rendez au travail à vélo, iil suffit de repérer le poteau le plus proche, de sortir votre antivol et de l’attacher. Les cyclistes ne dépendent de rien, ce qui rend les déplacements à vélo aussi rapides voire même plus rapides que dans la plupart des autres modes de transport. Les sacoches et les sacs à vélo facilitent le transport de votre matériel de travail, et de nombreux lieux de travail comprennent maintenant un stationnement sécuritaire pour vélos, des douches et d’autres installations pour faciliter la tâche des employés qui se rendent au travail à vélo.

Le vélo est de plus en plus sécuritaire

Une étude réalisée en 2008 par l’Université de Nouvelle-Galles du Sud a déterminé que la sécurité à vélo est un cycle vertueux. Plus il y aura de cyclistes, plus les automobilistes feront attention. Le comportement des conducteurs change pour inclure des pratiques de conduite plus sûres lorsque le nombre de cyclistes et de piétons augmente.

 

L’occasion de faire des rencontres

A vélo, on a la possibilité de discuter avec les cyclistes qu’on croise, d’organiser des randonnées pour le weekend. Le vélo aide à s’épanouir socialement.

Amuser les enfants avant l’école

Le vélotaf n’empêche pas les parents d’en faire profiter leur progéniture. Sur un porte bébé ou en vélo suiveur, c’est l’occasion de profiter de moments en famille.

Enfin, le vélo, c’est la liberté!

Le vélo, c’est la liberté retrouvée. Celle de pouvoir observer en détail le paysage, de prendre le temps de vivre sans contraintes Le vélo c’est aussi la possibilité d’emprunter des itinéraires interdits aux voitures pour y voir sa ville sous un nouvel angle.

Quels équipements et accessoires pour le vélotaf?

Dans la mesure où on circule souvent en ville dans le cadre du vélotaf, il est indispensable de prioriser d’abord les éléments de sécurité: éclairage, gilet jaune, écarteur de danger, rétroviseurs…Autant d’accessoires qui permettront aux autres usagers de la route de vous voir correctement et d’assurer votre sécurité. Côté confort, il est important de privilégier des vêtements techniques qui évacuent la transpiration et vous évitent d’arriver en nage au bureau (surtout si celui-ci n’est pas équipé de douche). Il faut également opter pour une bonne bagagerie afin d’y entreposer ses effets personnels. Quoi de plus désagréable que des sacs branlants qui nous gênent lorsqu’on pédale? Enfin, il est impératif d’investir dans un bon antivol, afin que votre quotidien de vélotafeur ne soit pas gâché par le vol de votre monture.

 

Quels accessoires et équipements pour le vélotaf?

Si vous êtes adepte du vélotaf, il est indispensable de se procurer les bons accessoires pour votre confort et votre sécurité. Bagagerie, vêtements pour se protéger du froid et de la pluie, éclairage, rien de tel qu’un équipement adapté pour se déplacer toute l’année.
Avant tout, il s’agit de rouler bien équipé. Munissez-vous d’un casque, il n’est pas obligatoire mais les vélotaffeurs avertis en portent généralement pour leur trajet quotidien. Il en existe avec une visière intégrée ou un kit mains-libres, certains sont même pliables. Un bon éclairage vélo est aussi fondamental. Les feux sont obligatoires pour circuler de nuit, ils sont blancs à l’avant et rouges à l’arrière. Cet équipement peut être complété par des catadioptres ou réflecteurs de roue, un gilet jaune et une sonnette pour prévenir les autres usagers. Pour dissuader les voleurs, faites l’acquisition d’un ou plusieurs antivols pour bien sécuriser les roues et le cadre.

Se protéger des intempéries

Pour rouler en toutes circonstances, le cycliste se doit de posséder un matériel approprié et de s’équiper de vêtements en fibres techniques. Si le temps est plutôt froid, l’essentiel est d’utiliser plusieurs couches légères et de privilégier les matières isolantes et respirantes comme le polyester. Une veste imperméable saura vous prémunir des températures fraîches ou de la pluie, choisissez-la avec des motifs rétro-réfléchissants pour davantage de sécurité. La cape anti-pluie sera aussi votre alliée par temps pluvieux. Pour une protection optimale, pensez à des gants de mi-saison ou des manchons protège-mains. S’il pleut ou s’il neige, des guêtres pour les mollets ou un sur-pantalon peuvent être ajoutés.

Une bagagerie adaptée pour le vélotaf

Optez pour un sac pratique qui vous permettra de transporter votre ordinateur et votre équipement cycliste. Entre sacoche ou sac à dos pour le vélotaf, vous avez l’embarras du choix. Un sac étanche s’avère plus pratique mais vous pouvez aussi vous doter d’une housse imperméable pour votre sac à dos. Vous pourrez sans problème arrimer votre sac sur un porte-bagages avant ou arrière. Si votre équipement est assez volumineux et que vous voulez éviter que les sangles du sac ne vous gênent, installez un panier ou des sacoches sur votre vélo. Sachez que si la distance à parcourir est longue, porter un sac sur le dos aura tendance à vous faire transpirer. Le fait d’avoir des vêtements respirants et de fixer votre sac sur le vélo facilitera vos déplacements.

Tous nos guides et tutoriels