Que sont les technologies SI System et Ai Asymmetric Integration chez Cannondale ?

La marque Cannondale est réputée dans le monde entier pour la qualité de ses vélos et des pièces détachées qui figurent parmi les plus aboutis du marché. Les ingénieurs en recherche et développement innovent chaque année en concevant des technologies vélo de pointe qui vont au-delà des standards habituels.

Système Intégré SI : des technologies conçues pour s’optimiser mutuellement

Chez Cannondale, le vélo est pensé comme un tout et c’est l’essence même de la philosophie SI.

Les cadres, fourches et autres composants sont conçus comme un ensemble afin de fournir des performances maximales. Ils sont optimisés pour fonctionner spécifiquement les uns avec les autres, sortant ainsi des standards. Les cadres SI sont donc destinés à recevoir des composants et technologies spécifiques, comme la fourche Lefty, le BB30, le pédalier HollowGram, la géométrie Outfront ou encore la transmission à déport asymétrique que nous détaillerons ci-dessous.

Cette conception unique a permis à la marque de proposer des vélos plus légers, rigides et maniables. Parfois, il s’agit aussi d’épurer et de fluidifier les lignes et composants du vélo.

Intégration Asymétrique Ai : une transmission unique qui améliore l’agilité et la traction

L’Ai, pour Asymmetric Integration est un système breveté par Cannondale. Il s’agit d’une transmission déportée de 6 mm vers l’extérieur. Le but : pouvoir créer des cadres dotés de bases très courtes et rigidifier la roue arrière tout en offrant un grand dégagement pour le pneu.

Pourquoi des bases arrière courtes sur un vélo ?

Aujourd’hui les bases arrière courtes sont l’une des clés pour obtenir un vélo efficace.
Les cyclistes recherchent des bases les plus courtes possibles pour améliorer la traction notamment dans les côtes raides. En effet, ce système permet de basculer le poids du cycliste au-dessus de la roue, améliorant au passage l’agilité et la maniabilité des vélos modernes dotés de roues de grand diamètre en 27.5 ou 29 pouces.

Mais chez d’autres marques, les bases courtes n’en sont pas pour autant miraculeuses et nécessitent quelques sacrifices en supprimant par exemple le dérailleur avant et le double plateau. La base arrière côté transmission est également souvent amincie, ce qui la rend très flexible, quant au pneu, le dégagement réduit à son maximum empêche le montage de pneus larges.

L’intégration asymétrique Ai, pour obtenir des bases arrière courtes, sans concessions

C’est face à ce constat que Cannondale a décidé de faire mieux pour enrayer ces coûteux sacrifices.

Le système Ai consiste à déporter les plateaux, le dérailleur avant et la base arrière de 6 mm vers l’extérieur ce qui offre l’espace nécessaire pour avancer la roue arrière et raccourcir les bases arrière.
Toutefois, le déport des plateaux incombe également celui des pignons arrière, avec la même valeur pour maintenir le bon alignement de la transmission.
Du coup, les fins connaisseurs peuvent alors se demander s’il est nécessaire de changer le moyeu pour un plus large et plus lourd. Avec l’Ai, nul besoin de toucher au moyeu, étant donné que le parapluie de la roue arrière (standard) est également déporté de 6 mm.
Les angles et les tensions de rayon sont alors égaux de chaque côté, ce qui rigidifie la roue sans rajouter de poids.

La technologie Ai s’inscrit ainsi parfaitement dans la philosophie « SI » de Cannondale.

Tous nos guides et tutoriels