Comment faire du vélo avec son chien en toute sécurité ?

C’est votre chien qui détermine la méthode et le matériel, et non l’inverse ..

Pour envisager de partager votre passion pour le deux-roues avec votre chien, il est impératif dans un premier temps, qu’il soit adulte et en bonne santé. En effet, la performance physique intense ne peut être envisagée, si votre animal est en cours de croissance, ou s’il a un quelconque problème de santé. Ensuite, si les deux premiers prérequis sont remplis, votre chien doit être un minimum dressé. Il doit être en mesure de répondre à des consignes basiques de direction par exemple. Enfin, avant de partir en balade avec lui, vous devez être au fait des rudiments au niveau de la sécurité. Faire du vélo avec son chien requiert une vigilance toute particulière quelle que soit la méthode choisie. La pratique du vélo avec un animal est déterminée, non par le maître mais par le chien. Tout dépend de son gabarit et de sa condition physique. Si ces critères déterminants ne sont pas pris en compte, la promenade avec Médor pourrait bien se transformer en réelle souffrance. Pour que ce moment reste un plaisir partagé, suivez les conseils qui suivent.

Votre chien est un sportif et un gros gabarit

Promener son chien fait partie des exigences de tout maître qui se respecte. Le temps réservé à la balade est un moment privilégié entre l’homme et l’animal, un rituel très attendu indispensable à la bonne santé de votre chien. Faire de l’exercice et s’oxygéner au grand air développe en effet la complicité, et contribue à l’équilibre physique et émotionnel du chien et du maître.

Il court à côté de vous, se dépense et s’adapte à votre allure

Si votre chien est en bonne santé, et que vous pratiquez le vélo détente sur route ou dans les chemins carrossés, il vous suffit d’investir dans quelques accessoires, pour garantir votre sécurité. Tenir le guidon, pédaler, et garder en main la laisse de votre labrador relève de l’exercice d’équilibriste, et peut s’avérer extrêmement dangereux. De plus, il faut impérativement garder une bonne distance entre votre deux-roues et l’animal, pour éviter les accidents, sans pour autant le laisser partir trop loin. Pensez à acheter une laisse adaptée, en bandoulière par exemple ou encore avec une bande velcro pour vous séparer de votre chien en cas de changement brutal de direction ou d’allure. Il existe des kits laisse mains-libres conçus spécialement pour le vélo, dont la barre de fixation rigide s’installe facilement sous votre selle. Sans la fameuse barre, la laisse s’avère insuffisante, car elle ne vous prémunit pas contre les contacts dangereux entre la bicyclette et l’animal, qui occasionnent de mauvaises chutes et des blessures pour l’un comme pour l’autre.

Il vous tracte en cani-VTT ou en Tricycle pour chiens

Ce type de pratique sportive requiert une très bonne condition physique, tant au niveau de l’endurance que de la force. Si vous aimez le VTT et que vous voulez embarquer votre boxer ou votre husky dans l’aventure, sachez que l’équipement cani-vtt est indispensable : ne s’improvise pas musher qui veut ! Les accessoires de cani-vtt appelé aussi bike joring sont aussi diversifiés que les pratiques mais globalement, la panoplie se compose d’un harnais vtt, d’une barre de traction. Le tout est raccordé à votre VTT, à votre tricycle (ou même à une cani-trotinette !). Le velidog est un véritable sport dans lequel maîtres et chiens dépassent leurs limites et donnent dans la performance. Votre chien est devant vous et promène son maître : quelle promotion ! Il existe même des compétitions de cani-vtt. Les chiens de gabarits moyen et gros peuvent s’adonner à cette pratique. Attention, avant de vous lancer, votre fidèle compagnon doit être habitué d’une part au harnais et au fait de tracter, et il doit, d’autre part, être exercé à courir de manière intensive, sur de longues distances et sur des terrains variés.

Un petit gabarit peu ou pas sportif ?

Pour des raisons de santé ou parce que la race de votre chien ne se prête pas à la course intensive, vous pouvez être amené à embarquer votre animal de petit gabarit sur votre vélo. Il prendra l’air mais sans se fatiguer. Pour ce faire, deux possibilités vous sont offertes : installer un panier sur le guidon de votre vélo ou opter pour un porte-bagages spécialement adapté au transport d’un chien à vélo. Le panier à l’avant permet de garder un contact visuel constant avec votre animal, pour mettre l’accent sur le partage. Le panier à l’arrière, quant à lui, vous garantit davantage de stabilité, puisque les changements de direction se font par l’avant. La plupart des paniers de transport pour chien sont préconisés pour un animal de 10 ou 15 kilos maximum. Au delà, vous seriez déséquilibré. Quel que soit votre préférence en terme de localisation du porte-chien pour vélo, il est impératif que l’animal ne puisse pas en sortir, pour éviter tout accident. Soit votre animal est attaché par une laisse à l’intérieur de son panier, soit vous optez vous un sac de transport ajouré mais fermé, ou encore pour un panier spécifiquement conçu pour les chien disposant d’une grille. Qu’il soit dans un sac ou dans un panier, la sécurité de votre chien et la vôtre doivent être votre priorité. Pensez aussi aux alèses pour chien, qui vous éviteront de mauvaises surprises en fin de balade.

Un fidèle compagnon juste né, âgé ou malade peut aussi être un compagnon de vélo

Vous pédalez, il profite de la vue depuis sa remorque

Ne vous privez pas de votre loisir préféré, et embarquez votre vieil ami à quatre pattes dans la remorque spéciale vélo-chien de la marque Décathlon, par exemple. Les modèles de remorques sont imaginés pour garantir la stabilité du cycliste et la sécurité de son ou de ses occupants. Les carrioles pour chien existent dans différentes tailles, pour accueillir tous les types de chiens, ou encore une famille nombreuse. Ces attelages, permettant aux chiens d’être tractés par votre vélo, sont faciles à installer et à tracter. Optez pour un produit dont l’habitacle est amovible pour en faciliter le nettoyage. Afin d’économiser vos forces si votre épagneul pèse 35 kilos, choisissez un attelage léger, en aluminium par exemple. Les remorques pour vélo adaptées au transport d’un chien sont généralement munies de fenêtres de toit, à l’avant et sur les côtés, qui peuvent être fermées en cas de mauvais temps. Pour la sécurité de votre chien, il est impératif qu’il soit attaché par une courte laisse, même si la carriole est fermée. Enfin, vérifiez que l’attelage est doté de bandes latérales et de réflecteurs, pour plus de sécurité au milieu de la circulation, ou à la tombée de la nuit.

Votre chien a des problèmes de train arrière : il existe aussi des solutions pour lui

Même si votre golden ou votre berger allemand est partiellement handicapé, il peut encore partager votre passion. Faire du vélo avec son chien ainsi diminué est encore possible grâce au bon équipement qui lui permet de courir, à côté de votre vélo. Plusieurs modèles de chariots transformés en fauteuils pour chiens handicapés existent, et bien que le prix soit assez élevé, cette solution peut s’avérer idéale pour partager encore de longues balades ensemble. N’oubliez pas la laisse !

Tous nos guides et tutoriels