Démonter et monter une chambre à air de vélo facilement

Savoir changer la chambre à air d’un vélo est une opération essentielle que chaque cycliste devrait maîtriser, quel que soit son type ou son niveau de pratique. Quelques gestes simples et des outils adaptés ne vous laisseront plus démunis face à l’infortune d’une crevaison !
Nous vous proposons ici une feuille de route élémentaire, détaillant les étapes successives à suivre, qui deviendront vite des réflexes acquis à force d’expérience.

Les outils et accessoires utiles : une paire de démonte-pneus et un système de gonflage

Démonter le pneu puis le remonter sur sa jante sont les moments les plus délicats de l’opération, qui nécessitent un matériel adapté, pour ne pas risquer d’endommager la jante ou de perforer la chambre à air nouvellement installée.
Les démonte-pneus sont deux pièces (privilégiez un matériau plastique) qui servent à retirer la tringle du pneu de son logement, par un simple effet de levier. Certains modèles peuvent être fixés à un rayon de la roue, pour faciliter le déjantage.
En fin d’opération, il sera nécessaire d’ajuster le niveau de pression à l’intérieur du pneu. Une mini-pompe ou une cartouche CO2 sont pratiques car elles se transportent sans souci en sortie vélo ou VTT, dans une sacoche par exemple, avec vos démonte-pneus et une chambre à air de rechange.

Les différentes étapes à suivre

1. Déjanter un côté du pneu

Avant toute chose, assurez-vous de libérer tout l’air à l’intérieur de votre chambre à air crevée : retirez l’embout de valve, et exercez dessus une pression plus ou moins prolongée.
Utilisez les démonte-pneus pour retirer de la jante une tringle du pneu : faites levier avec le premier que vous bloquerez idéalement sur un rayon de la roue pour libérer vos mains.
Faites de même avec le second, que vous positionnerez à une dizaine centimètres du premier, pour libérer complètement un côté du pneu, en le faisant glisser entre la tringle et la jante.

 

2. Retirer la chambre à air et contrôler l’état du pneu

La chambre à air dégonflée se retire facilement de son logement. Nous vous conseillons toutefois de bien repérer le sens de son montage, pour faciliter le contrôle du pneu au niveau du point de crevaison.
Dans tous les cas, prenez soin de vérifier l’intérieur du pneu et le lit de la jante, en inspectant et en passant dessus une main attentive à d’éventuelles aspérités de corps étrangers (épines) qui pourraient percer rapidement la chambre à air nouvellement installée.

3. Monter la chambre à air de vélo

Pour faciliter l’installation de votre chambre à air neuve, gonflez-la très légèrement au préalable, jusqu’à lui donner sa forme ronde, avec un toucher souple : elle prendra plus facilement sa position à l’intérieur du pneu, sans risque de pincement entre la paroi de la jante et la tringle du pneu.
Logez la chambre à air dans le pneu en commençant du côté de la valve, que vous veillerez à bien centrer sur la jante. Serrez l’écrou de blocage jusqu’à la base de la valve (si votre valve en est munie).

4. Remonter le pneu sur la jante

Appliquez-vous à remonter la tringle libre du pneu dans son logement, en progressant des deux mains, de manière uniforme de part et d’autre de votre point de départ. Nous vous déconseillons fortement d’utiliser un démonte-pneu pour finaliser l’opération, au risque de pincer la chambre à air.
Vous pouvez vous assurer que la chambre à air est bien positionnée dans son logement, en vérifiant qu’elle n’est pas prise entre la tringle et la paroi de la jante, par une simple manipulation des flancs du pneu.

Finissez par gonfler votre pneu à la pression souhaitée.